Fraude à la demande d'aide

Fraude à la demande d'aide

Vous recevez d'un membre de votre famille ou d'un ami un message WhatsApp envoyé par le biais d'un 'nouveau' numéro de GSM?

 

Son appareil s'est retrouvé dans la machine à laver ou ne fonctionne tout à coup plus en ce qui concerne les services bancaires mobiles?
Et après quelques messages, la personne en question vous demande de payer une facture ou de lui avancer de l'argent?

Dans ce cas, vous avez probablement affaire à un escroc!

 

 

 


Quel est le mode opératoire des escrocs?

L'escroc a subtilisé le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte de média social de la personne (WhatsApp, Messenger,...) et peut donc envoyer des messages au nom de la personne en question.
Par le biais de la liste de contacts, les parents, amis ou proches sont souvent invités à avancer de l'argent ou à effectuer des paiements urgents.

Comment réagir?

1.    Ne transférez jamais de l'argent sur la base d'un message publié sur les réseaux sociaux, d'un e-mail ou d'un SMS. 
Le ton pressant et insistant du message (e-mail, SMS, WhatsApp, Twitter,...) pour demander un paiement rapide est presque toujours un signe d'escroquerie.

2.     Appelez d'abord la personne concernée à l'ancien numéro connu que vous avez sauvegardé et vérifiez si la demande émane bien d'elle. Si vous n'y arrivez pas, essayez le nouveau numéro, mais faites en sorte de parler effectivement avec la personne concernée et de vérifier par vous-même.

3.     Utilisez l'authentification à deux facteurs (= vérification en deux étapes) pour vous connecter à vos comptes de réseaux sociaux. Cette méthode permet de compliquer la tâche des cybercriminels. De plus amples informations à ce sujet sont fournies sur https://www.safeonweb.be/fr/utilisez-lauthentification-deux-facteurs.

Vous avez reçu un message avec une demande d'aide? Signalez-le à secure4u@cbc.be.