Comment indiquer mon immeuble à l’étranger dans ma déclaration fiscale belge?

Comme nous en avons déjà discuté dans des articles précédents, les règles fiscales concernant les immeubles détenus à l’étranger ont connu en 2021 des changements importants. 

Pour rappel, chaque Belge propriétaire d’un bien sis à l’étranger avait jusqu’au 31 décembre 2021 pour déposer auprès de l’administration un formulaire reprenant différentes informations concernant ce bien et sur base duquel l’administration devait déterminer son revenu cadastral (RC).

Et maintenant?

Vous avez devant vous votre déclaration fiscale revenus 2021 et le revenu cadastral que l’administration fiscale a donné à votre bien. Où et comment faut-il le déclarer? La démarche se fait en deux temps: tout d’abord il faut déclarer le bien de la même manière que s’il était situé en Belgique, et ensuite en demander l’exonération sous réserve de progressivité. Cette dernière étape est importante, faute de quoi vos revenus étrangers seront taxés une seconde fois en Belgique.

Bien non donné en location ou bien donné en location à des fins privées

Le RC est à indiquer au cadre III de votre déclaration, aux codes 1106/2106, comme vous le feriez pour un tel bien situé en Belgique. 

Pour que le mécanisme de l’exonération avec réserve de progressivité puisse être appliqué, vous devez ensuite compléter le cade B. Revenus d’origine étrangère, les points 1 ou 2 (selon que le pays de situation du bien a ou non signé une convention préventive de double imposition avec la Belgique) en y indiquant le pays de situation du bien, le code 1106-58 ou 2106-28, et le montant de celui-ci. 

Visuel d'illustration: déclaration d'impôts biens donnés en location privée

Bien donné en location à des fins professionnelles

Vous possédez un immeuble commercial ou industriel pour lequel vous percevez des loyers? Le revenu cadastral du bien est à indiquer au cadre III de votre déclaration, aux codes 1109/2109 et les loyers réellement perçus aux codes 1110/2110.

Pour l’application de l’exonération sous réserve de progressivité, le point B. est ensuite complété

Visuel d'illustration: déclaration d'impôts biens donnés en locations pro

Disclaimer

La présente publication est une interprétation générale de la situation économique actuelle et ne peut être considérée comme un conseil en investissement, une recommandation d’investissement dans les instruments financiers décrits ou une proposition de stratégie d’investissement. 

Les informations contenues dans cette publication peuvent être réutilisées à condition d’en faire la demande et que CBC donne son accord explicite. La réutilisation doit dans tous les cas se limiter aux informations textuelles. Les informations contenues dans cette publication sont fondées sur des sources jugées fiables par CBC Banque. Leur exactitude, leur exhaustivité et leur caractère actuel ne sont toutefois pas garantis. Il ne peut être garanti que les scénarios, risques et prévisions présentés reflètent les perspectives du marché, ni qu’ils seront corroborés par la réalité.  CBC Banque (en ce compris tous leurs préposés) ne peuvent être tenus responsables des conséquences dommageables résultant directement ou indirectement de l’accès, de la consultation ou de l’utilisation des informations et données figurant dans la présente publication ou sur le site www.cbc.be 

CBC SA – entreprise placée sous la surveillance de la FSMA – www.cbc.be