Acheter une deuxième résidence

Avantages et inconvénients

Acheter une deuxième résidence

Avantages et inconvénients

Vous avez toujours rêvé d’acheter un appartement à la mer ou un chalet en Ardenne? Aujourd’hui, l’achat d’une deuxième résidence devient de plus en plus accessible. L’offre actuelle est tellement vaste qu’il y en a pour tous les budgets. Si vous êtes prêt pour la dolce vita, commencez par évaluer soigneusement les avantages et les inconvénients.

Les avantages d’une deuxième résidence

Lorsque vous n’y séjournez pas vous-même, vous pouvez mettre votre deuxième résidence en location. Les revenus locatifs vous permettront de rembourser votre prêt et avec un peu de chance, il vous restera même encore un petit quelque chose pour vous. Et le jour où vous avez envie de vous offrir un week-end prolongé ou de faire un break bien mérité, vous pouvez disposer de votre maison ou de votre appartement au moment qui vous convient.

Une deuxième résidence peut aussi être un excellent investissement pour l’avenir. Vous pourrez la léguer à vos enfants ou vos petits-enfants, ou encore la revendre en faisant une plus-value au moment de prendre votre retraite afin de profiter sereinement de vos vieux jours.

Saviez-vous que vous pouviez déduire les amortissements de capital de votre prêt dans votre déclaration d’impôts, dans la rubrique épargne à long terme?

L’avantage fiscal correspondant peut atteindre 2.310 euros. Vous pouvez aussi déduire les intérêts de l’impôt dû sur votre revenu cadastral global. À condition que vous n’ayez pas d’autre prêt hypothécaire en cours et que vous ne pratiquiez pas déjà l’épargne à long terme, évidemment.

Toute médaille a son revers

N’oubliez pas qu’une deuxième résidence suppose aussi de nombreux coûts, en particulier pour les assurances, l’entretien, l’eau et le chauffage. C’est une question à laquelle on ne pense pas toujours. Si vous achetez un appartement, par exemple, vous devrez aussi contribuer aux frais d’entretien de l’ascenseur et du hall d’entrée.

Vous envisagez d’acheter un chalet dans un village de vacances? Sachez que les frais annuels (suivant les infrastructures du village et la taille de votre logement) peuvent grimper jusqu’à 5.000 euros. Vous préférez un appartement avec vue sur mer? Pensez que le vent et le sel peuvent faire exploser les frais d’entretien.

Par ailleurs, de nombreuses villes et communes lèvent une taxe sur les secondes résidences. Il est également possible que vous deviez vous acquitter d’une taxe provinciale et d’une taxe environnementale forfaitaire. De plus, vous n’aurez droit à aucune réduction (par ex. pour enfants à charge) du précompte immobilier annuel sur votre deuxième résidence.

Enfin, tant qu’il est question de taxes: tout bien immobilier supplémentaire doit être déclaré, même s’il n’est pas loué. Vous serez imposé sur le revenu cadastral non indexé, majoré de 40%.

Acheter une deuxième résidence: un investissement judicieux?

Tout est une question de point de vue: allez-vous acheter avec le cœur ou avec votre calculatrice? Commencez par définir précisément vos souhaits et vos attentes, et soyez surtout réaliste. Si vous faites l’acquisition d’un appartement coûteux sur la digue en vue de le louer, les revenus que vous en retirerez ne seront probablement pas suffisants pour justifier l’achat. Par contre, si vous achetez une jolie petite maison à la mer, que vous en profitez en famille pendant des années, puis que vous finissez par la revendre, l’investissement sera forcément judicieux.

Que vous achetiez une deuxième résidence pour faire un investissement ou pour y séjourner pendant vos vacances, ne prenez pas de décisions hâtives et informez-vous bien sur tous les avantages et inconvénients.

Calculez la faisabilité de votre projet

Vous allez acheter une deuxième résidence? Calculez vite la faisabilité de votre projet grâce à notre outil pratique.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

CBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez plus d'info ou refusez l'utilisation des cookies?Cliquez ici.