Hausse du coût de la vie: un défi supplémentaire pour l'investissement responsable?

Le bien-fondé de l’investissement responsable est une évidence pour beaucoup. En ces temps exceptionnels, il peut cependant arriver de douter. La hausse du coût de la vie peut-elle vraiment s’accorder avec le choix délibéré de l’entrepreneuriat responsable?

Les économistes semblent unanimes dans leurs prévisions 2023: l’inflation a peut-être atteint son pic, mais la crise n’est pas encore à son paroxysme. "Les prix des denrées alimentaires vont continuer à grimper en raison non seulement des pénuries d’énergie mais aussi des perturbations climatiques dans la chaîne alimentaire", déclare Siegfried Top, stratégiste senior chez KBC Asset Management.

Les prix des denrées alimentaires vont continuer à grimper, en raison non seulement des pénuries d'énergie mais aussi des perturbations climatiques dans la chaîne alimentaire.

Siegfried Top, stratégiste senior KBC Asset Management

La crise climatique et la perte de biodiversité restent les défis majeurs pour l’investissement responsable, auxquels le coût de la vie viendra s’ajouter en 2023. À long terme, les problèmes – et donc aussi leurs solutions – sont en effet indissociablement liés.

KBC Asset Management est convaincu que, même en des temps exceptionnels, l’entrepreneuriat responsable est l’une des clés pour surmonter cette crise, et les suivantes.

De nouvelles réglementations pour accélérer les solutions climatiques

En ciblant la durabilité dans ses réglementations telles que le SFDR, la Taxonomie de l’UE et la directive MiIFID II, l’Union européenne a placé la transition climatique au sommet des priorités de nombre d’entreprises, et par conséquent aussi des investisseurs. Avec cette nouvelle réglementation, la durabilité gagne non seulement en importance pour les entreprises dans leur manière d’exercer leurs activités mais aussi pour les investisseurs.

La transition vers un monde plus durable s’en trouve accélérée sur les deux fronts. Les entreprises qui ne s'adaptent pas risquent tôt ou tard d'en payer le prix et d'être pénalisées, à tel point que leur stabilité financière pourrait être compromise. 

KBC a donc également placé la barre plus haut en 2022 et a profité des nouvelles réglementations pour affiner sa méthodologie d'investissement responsable. Comme par le passé, celle-ci reste basée sur l’ESG (Environment, Social & Governance), mais elle y ajoute un nouvel élément de transition vers la durabilité, entre autres en introduisant un objectif climatique et en investissant dans des entreprises qui soutiennent les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Concrètement, KBC privilégie les pays et les entreprises affichant un meilleur score ESG et une plus faible intensité carbone. Vu l’importance de la décarbonisation, notre ambition est de réduire d’ici 2030 d’au moins 50% par rapport à 2019 l’intensité carbone des entreprises dans lesquelles nos fonds responsables investissent’, explique Kenneth De Bruycker, expert en investissements responsables chez KBC Asset Management.

Vu l'importance de la décarbonisation, notre ambition est de réduire d'au moins 50% d'ici 2030 l'intensité carbone des entreprises dans lesquelles nos fonds responsables investissent, par rapport à 2019.

Kenneth De Bruycker, expert en investissements responsables chez KBC Asset Management

Cette transition accélérée dans tous les domaines et secteurs doit permettre de réduire la dépendance aux combustibles fossiles afin que nous puissions mieux maîtriser notre approvisionnement en énergie et son coût.

La crise met l’accent sur le "S" de ESG

Alors qu’en 2022, les consommateurs amortissaient encore les premiers chocs de la crise énergétique avec leurs économies et des interventions temporaires des autorités, ils devront, en 2023, chercher dans des revenus plus élevés la solution à la hausse du coût de la vie. Cette pression salariale, associée à la volonté d’égalité des revenus, placera la politique sociale des entreprises sous le feu des projecteurs. Le climat économique peut ainsi renforcer l’importance du S de l’ESG. L’élément social sera-t-il le fil conducteur en 2023? "Un intérêt accru pour l’élément social est prévu depuis pas mal de temps: l’Europe a en effet annoncé que la taxonomie sociale prendrait forme dans les années à venir", déclare Kenneth De Bruycker.

Nous attendions depuis longtemps déjà qu'une attention accrue se porte sur le volet social: l'Europe a en effet annoncé que la taxonomie sociale prendra forme dans les années à venir.

Kenneth De Bruycker, expert en investissements responsables chez KBC Asset Management

Cette taxonomie sociale est la classification prévue des activités économiques qui contribuent aux objectifs sociaux de l’UE et fournit aux investisseurs, aux entreprises et aux régulateurs des indications sur ce qui est ou non durable, d’un point de vue sociétal. Cela permettra-t-il de mettre fin aux conditions de travail désastreuses ou aux salaires trop bas? 

Aujourd’hui déjà, la méthodologie des fonds responsables de KBC Asset Management met en avant le "S", en sélectionnant les entreprises sur la base de leurs conditions de travail, de la diversité de leurs effectifs et de leur droit d’association, par exemple. En outre, KBC Asset Management continue d'utiliser sans relâche sa voix d'investisseur pour interpeller les entreprises sur des questions sociales, telles que la rémunération correcte et l'inclusion, entre autres. "KBC a voté sur plus de 8.889 résolutions lors de 768 assemblées d'actionnaires depuis le début de l'année 2022", a déclaré Keneth De Bruycker. En plus de ce Proxy Voting, KBC encourage également la gestion durable sous l’angle de l’Engagement. Ainsi, KBC dialogue avec les entreprises pour les encourager à mettre en place une politique de lutte contre les pots-de-vin et la corruption.

Les yeux braqués sur une plus grande transparence des entreprises

Dès qu’il est question d’agir pour une société plus responsable, les autorités sont souvent pointées du doigt. La Commission européenne se montre par conséquent plus stricte sur la qualité de l’information et la transparence sur les impacts environnementaux et sociaux. 

À partir de 2024, les rapports sur la politique et les performances en matière de durabilité deviendront obligatoires pour de nombreuses grandes entreprises cotées en Bourse.

Un système de gestion des risques ainsi qu’un système de collecte de données pour l’établissement des rapports doivent également être mis en place. Ils permettront de disposer de données plus nombreuses et de meilleure qualité, qui constitueront à leur tour la base du screening des entreprises et des pays dans le cadre de l’investissement responsable. KBC Asset Management s’appuie sur l’analyse objective des données de pas moins de trois bureaux d’étude externes spécialisés dans l’évaluation de la durabilité des entreprises cotées en Bourse.

Pour les investisseurs aussi, cela devient important: la numérisation croissante a ouvert la voie à une ère de transparence totale. Les investisseurs choisissent des marques qui portent leurs propres valeurs. Il n’en ira pas autrement en 2023, vu leur méfiance envers le greenwashing. C’est pourquoi KBC Asset Management s’efforce d’informer les investisseurs sur la manière dont leur solution d’investissement se positionne en matière d’entrepreneuriat durable. 

L'investissement responsable en tant que levier pour l’avenir

Il y a trente ans, KBC a été la première à lancer sur le marché belge un fonds d’investissement responsable. Et aujourd’hui, KBC permet à ses clients de compléter leur portefeuille global de manière totalement responsable, grâce à une offre plus large encore de solutions d’investissement et à une méthodologie qui évolue constamment avec les besoins et les valeurs de la société. Les clients apprécient le positionnement clair de KBC sur une tolérance zéro vis-à-vis des combustibles fossiles, même en des temps exceptionnels tels que ceux que nous traversons aujourd’hui. Au cours des cinq dernières années, KBC a constaté une multiplication par douze des mises dans les fonds d’investissement responsable. D’un instrument de niche, ils sont devenus la norme. 

En savoir plus sur l'investissement responsable?

En savoir plus

Disclaimer

La présente publication est une interprétation générale de la situation économique actuelle et ne peut être considérée comme un conseil en investissement, une recommandation d’investissement dans les instruments financiers décrits ou une proposition de stratégie d’investissement. 

Les informations contenues dans cette publication peuvent être réutilisées à condition d’en faire la demande et que CBC donne son accord explicite. La réutilisation doit dans tous les cas se limiter aux informations textuelles. Les informations contenues dans cette publication sont fondées sur des sources jugées fiables par CBC Banque. Leur exactitude, leur exhaustivité et leur caractère actuel ne sont toutefois pas garantis. Il ne peut être garanti que les scénarios, risques et prévisions présentés reflètent les perspectives du marché, ni qu’ils seront corroborés par la réalité.  CBC Banque (en ce compris tous leurs préposés) ne peuvent être tenus responsables des conséquences dommageables résultant directement ou indirectement de l’accès, de la consultation ou de l’utilisation des informations et données figurant dans la présente publication ou sur le site www.cbc.be 

CBC Banque SA – entreprise placée sous la surveillance de la FSMA – www.cbc.be

La croissance européenne continue sur sa belle lancée en mai

La croissance européenne continue sur sa belle lancée en mai

Quels impacts a la durabilité sur la pérennité et le développement des entreprises wallonnes?

Quels impacts a la durabilité sur la pérennité et le développement des entreprises wallonnes?

Entrepreneurs? Découvrez cette solution d’accompagnement et amplifiez votre impact!

Entrepreneurs? Découvrez cette solution d’accompagnement et amplifiez votre impact!

Un moyen de conserver son patrimoine dans la famille tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse?

Un moyen de conserver son patrimoine dans la famille tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse?