Phishing par Whatsapp

Les escrocs utilisent de nouvelles méthodes de contact

Phishing par Whatsapp

Les escrocs utilisent de nouvelles méthodes de contact

Les escrocs utilisent WhatsApp depuis peu pour établir un contact avec leurs victimes potentielles.

Leur objectif reste le même : extirper vos données personnelles et bancaires – le numéro de votre carte bancaire et les codes que vous calculez avec votre lecteur de carte. Derrière leurs écrans, les escrocs saisissent ces données dans votre application bancaire pour effectuer des paiements.

Quel est le mode opératoire des escrocs ?

Il vous arrive de vendre des articles de seconde main sur un site Internet ?Dans ce cas, vous pouvez être approché sur WhatsApp par un « acheteur intéressé » qui est en réalité un escroc. Avant de virer le montant sur votre compte, l'escroc
demande que vous versiez d'abord un petit montant (généralement 0,01 EUR) sur son compte « en guise de contrôle ».

L'escroc vous envoie un message WhatsApp avec un lien. En cliquant sur ce lien, vous êtes redirigé vers un site falsifié.

Vous serez successivement invité à

1.  compléter votre numéro de carte ;

2.  saisir vos codes response (= les codes que vous calculez avec votre lecteur de carte).

Une fois en possession de votre numéro de carte et de vos codes response, les criminels peuvent se connecter à votre application bancaire et effectuer des virements frauduleux.

Comment pouvez-vous vous protéger contre le phishing sur WhatsApp ?

  • Ne répondez jamais à des demandes de paiement d'inconnus. Vous devez payer un montant ?
    Dans ce cas, surfez sur le site Internet de CBC (www.cbc.be) ou utilisez CBC Mobile.
        -    Lorsque vous achetez quelque chose en ligne, vous n'avez besoin que du numéro de compte (numéro
    IBAN) du vendeur pour le payer.
        -    Lorsque vous vendez quelque chose en ligne, il vous suffit de donner votre numéro de compte
    (numéro IBAN) à l'acheteur. 
    Si l'on vous demande d'autres données, il y a de fortes chances pour que l'on vous escroque.
  • Ne divulguez jamais le code PIN et les codes que vous créez avec le lecteur de carte. Ils permettent d'accéder à votre argent et sont personnels.
  • Attention ! De plus en plus, les escrocs utilisent des sites Internet falsifiés dont l'adresse commence par https://. Le « s » de https signifie « secure » et indique que la connexion est sécurisée. Cela ne signifie toutefois pas que la
    partie avec laquelle vous communiquez est fiable.
    Vous voulez savoir si vous avez affaire au véritable site Internet de CBC ou au véritable
    CBC Touch ?
    Dans ce cas, vérifiez l'adresse web dans la barre d'adresse de votre navigateur.
    -    L'adresse du site de CBC commence toujours par www.cbc.be.
    -    L'adresse du site de CBC Touch commence toujours par
    « https://CBCtouch.CBC.be ».

Phishing de cartes bancaires

Phishing de cartes bancaires

Phishing par email

Phishing par email

Comment signaler une fraude sur internet?

Comment signaler une fraude sur internet?