Renting financier

  • Capacité d’emprunt supérieure sans garanties supplémentaires
  • Mensualités inférieures par rapport aux autres formes de financement
  • Factures de location à titre de charges dans le compte de résultats
     

Une entreprise (débutante) a besoin de beaucoup de matériel. Il se peut par exemple que vous deviez acheter du matériel de bureau pour vos employés ou que vous décidiez d’investir dans de nouvelles machines.

Et ce n’est pas évident si vous n’avez pas suffisamment d’argent immédiatement disponible pour toutes ces dépenses. Ou peut-être avez-vous prévu d’utiliser votre argent pour d’autres investissements?

CBC vous propose trois formules pour financer vos équipements, vos machines et votre immobilier.

Le crédit d’investissement classique vous permet d’acheter des actifs immobilisés tels qu’un bien immobilier pour votre entreprise, des véhicules de société ou du matériel d’exploitation.

Ou peut-être une formule de leasing vous conviendrait-elle mieux? En tant que preneur de leasing, le matériel acheté est inscrit au bilan et vous procédez par activation et amortissement. Vous recevez le droit d’usage sur les biens, mais CBC reste propriétaire de vos achats sur le plan juridique.

Sur cette page, nous allons nous intéresser plus en détail à la troisième option: le renting. Il s’agit d’un financement hors bilan, pour lequel, en tant qu’entrepreneur, vous payez une indemnité de loyer périodique à CBC pour pouvoir utiliser le matériel.

Qu’est-ce que le renting?

Dans le cas du renting, c’est CBC qui achète votre matériel. Pour pouvoir utiliser le matériel d’exploitation, vous payez par la suite une redevance mensuelle.

CBC achète les marchandises. Et vous recevez le droit d’usage sur l’objet en renting. Les frais accessoires tels que les réparations ou assurances éventuelles sont à votre charge.

Le renting n’est possible que pour les biens qui sont et restent meubles. Les biens qui deviennent immeubles tels que le mobilier, les systèmes d’alarme ou les panneaux solaires intégrés à un bâtiment ne peuvent pas faire l’objet d’un renting. Cela s’applique également aux objets pour lesquels il existe un marché actif de l’occasion comme les machines de construction ainsi que les véhicules agricoles et horticoles.

À l’échéance du contrat, vous pouvez acheter les biens contre la valeur résiduelle contractuelle (en général 16% du montant de l’achat).
Vous décidez seul quelle sorte de biens vous souhaitez acquérir et chez quel fournisseur. Cette formule vous permet aussi de choisir vous-même les assurances éventuelles pour les biens que vous avez choisis.

L’un des avantages réside dans le fait que vous ne devez pas préfinancer la TVA. Vous ne devez pas non plus payer d’acompte. CBC paie la totalité du montant de l’investissement au fournisseur, TVA comprise. Vous échelonnez le remboursement de cette TVA à travers les factures de renting mensuelles.

Le montant minimum d’investissement est de 9.000 euros (hors TVA).

Comment le renting fonctionne-t-il d’un point de vue comptable?

Si vous optez pour le renting, vous devez, chaque mois, effectuer le traitement comptable de vos factures de renting. Pour ce faire, il vous suffit de les comptabiliser en tant que charges d’exploitation dans le compte de résultats. Aucune garantie professionnelle n’est nécessaire. Vous conservez ainsi vos garanties pour d’autres crédits d’exploitation et créez de la marge pour le financement d’autres investissements. En bref, vous augmentez votre capacité d’emprunt.

Dans le cas du renting, vous pouvez avoir recours à une première facture majorée jusqu’à maximum 30%. C’est fiscalement intéressant si vous souhaitez réaliser des frais supplémentaires en tant qu’indépendant. Mais ce n’est certainement pas une obligation. Grâce à la facture majorée au début – et à la valeur résiduelle élevée à la fin – de votre contrat, vous pouvez fortement réduire vos mensualités.

Chez CBC, la première facture majorée fait partie des remboursements convenus. Si la durée de votre contrat est par exemple de 60 mois, vous payez une première facture majorée suivie de 59 mensualités.

Exemple
Vous achetez un chariot élévateur d’une valeur de 10.000 euros et vous optez pour une première facture majorée de 30% (3.000 euros). La valeur résiduelle du renting est par défaut de 16% (1600 euros). Vous ne répartissez ainsi que 5.400 euros hors intérêts sur la durée choisie.

Quelle est la valeur résiduelle à l’échéance de votre contrat?

À l’échéance du contrat, vous pouvez acheter les biens contre la valeur résiduelle contractuelle (en général 16%).

Quelle est la différence entre leasing et renting?

Une question fréquemment posée est la différence entre renting et leasing. Ils sont similaires, mais présentent plusieurs différences notables:

L’option d’achat ou la valeur résiduelle à l’échéance du contrat: elle est généralement de 4% pour le leasing et de 16% pour le renting.

Traitement comptable: en ce qui concerne le leasing, on travaille dans le bilan par activation et amortissement, ce qui est comparable au crédit d’investissement. Le renting permet quant à lui de comptabiliser les factures en frais dans le compte de résultats.

• En tant qu’indépendant, le renting vous permet de prendre fiscalement à charge une première facture majorée, contrairement au leasing.

Quelle est la différence entre crédit d’investissement et renting?

Si vous optez pour un crédit d’investissement classique, vous achetez vous-même le matériel d’exploitation. CBC intervient uniquement au niveau de son financement.

Si vous choisissez le renting, vous payez un loyer mensuel pendant toute la durée du crédit pour pouvoir utiliser le matériel d’exploitation. À l’échéance du contrat, vous pouvez acheter le matériel d’exploitation en payant la valeur résiduelle ou l’option d’achat.

L’objet constitue la garantie de sorte que, dans la plupart des cas, aucune garantie supplémentaire ne sera demandée pour le renting. Dans le cas d’un crédit d’investissement, cette garantie vous sera généralement exigée.

Grâce à la valeur résiduelle plus élevée et à l’éventuelle première facture majorée, le loyer mensuel sera beaucoup plus faible que pour un crédit d’investissement.

Crédit d’investissement, leasing ou renting: lequel vous convient le mieux?

Il n’existe pas de réponse toute faite à cette question. Cela dépend en grande partie de vos préférences personnelles et de votre situation financière.

Comparez ici nos formules dans un tableau récapitulatif pratique.
 

Comment demander un renting financier?

1. Choisissez le matériel d’exploitation que vous voulez acheter et demandez un devis au fournisseur.

2. Demandez votre financement par voie numérique via CBC Mobile, CBC Touch ou le Tableau de bord Business CBC. Vous savez immédiatement si votre crédit a été approuvé ou s’il doit encore être vérifié par CBC.

3. Crédit approuvé et contrats signés par voie numérique? CBC passe commande auprès de votre fournisseur.

4. Dès que votre fournisseur vous fait signe, vous pouvez aller réceptionner votre matériel d’exploitation. CBC s’occupe du reste.

5. Payez la facture périodique à CBC.

Récapitulons les avantages du renting

• Vous décidez vous-même le type de bien et le fournisseur, de même que la compagnie d’assurances éventuelle.
CBC paie la totalité du montant de l’investissement au fournisseur, y compris la TVA.

• Vous augmentez votre capacité d’emprunt. Aucune garantie réelle complémentaire n’est généralement demandée. Vous conservez donc vos garanties pour d’autres crédits et disposez d’une marge supplémentaire pour financer votre capital d’exploitation et envisager d’autres investissements.

• Vous échelonnez le remboursement de la TVA, et CBC se charge du préfinancement.

• Vous comptabilisez votre matériel d’exploitation à titre de charges dans le compte de résultats, à condition que votre comptable ou réviseur l’autorise.

• Vous pouvez avoir recours à une première facture majorée jusqu’à maximum 30%.

• Vous calculez en ligne et en toute facilité le coût de votre renting. Une fois la simulation terminée, vous pourrez introduire immédiatement votre demande. Vous bénéficiez du même taux personnalisé en ligne qu’à l’agence.
De plus, vous voyez immédiatement si votre crédit a été approuvé ou s’il doit encore être vérifié par CBC.

Calculez une proposition sans engagement

Chez CBC, vous ne perdez pas de temps à prendre des rendez-vous à votre agence. Vous pouvez simuler et demander votre crédit en ligne en toute simplicité:

1. Sélectionnez l’objet pour lequel vous souhaitez emprunter
2. Indiquez le montant que vous souhaitez emprunter
3. Déterminez la période sur laquelle vous rembourserez ce montant
4. Recevez une proposition immédiate et sans engagement

Vous pouvez ensuite convertir notre proposition en une demande et vérifier la faisabilité de votre crédit.

Chez CBC, vous obtiendrez toujours votre meilleur taux personnel, en ligne comme à l’agence.

Simulez votre taux personnel

Bon à savoir