À y regarder de plus près,

le chrono est en marche pour les entrepreneurs prêts à saisir leur chance.

À y regarder de plus près,

le chrono est en marche pour les entrepreneurs prêts à saisir leur chance.

Publié le 12 avril 2018 

Plus de 3,5 milliards d’euros en un seul trimestre, c’est le montant des crédits octroyés aux entrepreneurs belges fin 2017. L’entrepreneuriat reprend des couleurs dans notre pays et la Wallonie compte clairement profiter d’un contexte économique favorable qui devrait perdurer en 2018. Alors, quand le business n’attend pas et que le temps compte, mieux vaut saisir rapidement les opportunités. Car à y regarder de plus près, le chrono est déjà lancé pour celles et ceux qui veulent faire grandir leur business!

Les signaux sont au vert

Chiffres à l’appui, la Banque nationale de Belgique est porteuse d’excellentes nouvelles puisqu’au dernier trimestre 2017, le taux de variation annuel de l’octroi de crédits aux entreprises par les banques résidentes a augmenté de 6,3%. Cette hausse représente 3,6 milliards d’euros de crédits supplémentaires injectés dans notre économie. Ce mouvement général positif touche tant les petites que les moyennes et grandes entreprises qui sont principalement stimulées par des taux bas.
La confiance des entrepreneurs est donc tangible depuis plusieurs mois déjà et perdurera encore en 2018.

Entreprendre, et vite si possible

Il ne faut pas toujours déplacer des montagnes pour faire grandir son business. Un véhicule plus adapté, du matériel plus sophistiqué ou un terrain un peu plus grand suffisent parfois à passer à la vitesse supérieure. Alors quand l’heure d’une opportunité a sonné, mieux vaut la saisir et vite.

En tant qu’entrepreneur, l’essentiel est avant tout de gérer efficacement ses activités sans trop de tracasseries administratives, c’est pourquoi il est désormais possible d’obtenir un crédit de maximum 150.000 euros beaucoup plus rapidement. Pouvoir fournir aux entrepreneurs les moyens financiers demandés en 24 heures, est désormais possible dans 90% des situations.

Les dirigeants d’entreprises ont des opportunités de business auxquelles ils doivent répondre rapidement. Que ce soit ici en Wallonie ou à l’autre bout du monde, quel que soit l’objet de la demande de crédit, si celle-ci est de moins de 150.000 euros et que nous recevons les documents nécessaires requis, le patron de la PME a sa réponse crédit dès le lendemain.

Pierre-Paul de Meeûs - Directeur Commercial PME

Chacun y trouve son compte, la Wallonie aussi

Le gain de temps et d'efficacité est tout bénéfice pour le business des entrepreneurs ambitieux au cœur d’une Wallonie plus que jamais à l’écoute. Et les petits comme les grands entrepreneurs y trouveront leur compte et tant les uns que les autres pourront prendre ce temps pour se concentrer sur l’essentiel. Faire grandir sa boite, innover, développer de nouveaux marchés cela ne s’improvise pas et génèrera de vrais bénéfices. C’est comme cela, qu’à moyen et long terme, nous pourrons constater un effet de croissance sur la Wallonie, terre d’entreprises solides et dynamiques.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

D'autres regards d'experts

Reprendre l’exploitation familiale, c’est d’abord se poser la question de sa viabilité!

Reprendre l’exploitation familiale, c’est d’abord se poser la question de sa viabilité!

    
La faillite est parfois une seconde chance pour les asbl!

La faillite est parfois une seconde chance pour les asbl!

  
Le prix du baril, un agent perturbateur en moins pour nos agriculteurs

Le prix du baril, un agent perturbateur en moins pour nos agriculteurs

    
Face à la remontée des taux, mieux vaut sortir couvert.

Face à la remontée des taux, mieux vaut sortir couvert.