Comment un décideur crédit étudie-t-il ma demande de crédit ?

Comment un décideur crédit étudie-t-il ma demande de crédit ?

À l'instar de nombreuses entreprises, vous vous adressez à votre banque lorsque vous avez besoin d'un crédit. Mais comment faire pour que cette demande soit effectivement approuvée ? Savoir comment la banque étudie une demande de prêt peut vous aider à préparer au mieux la vôtre.

Nouveau client auprès de la banque

Emprunter

En devenant client, vous nouez une relation avec votre banque. Votre collaboration permettra généralement à votre chargé de relations CBC de se faire une idée de votre entreprise. Si vous êtes un nouveau client, ou si vous avez récemment connu de grands changements au sein de votre entreprise, nous vous conseillons de réfléchir un instant aux questions suivantes:

Organisation : Chaque entreprise a sa propre organisation. Tracez les contours de la structure et dressez la liste des actionnaires. Si vous possédez plusieurs entreprises, définissez les rapports qui existent entre elles.

Expérience : Rédigez votre curriculum vitae. Plus votre activité dans le secteur est longue, plus vous aurez accumulé de l'expérience ; concernant le travail proprement dit, mais également en termes de formations ou de stages.

Situation financière actuelle : Demandez à votre comptable de vous aider à faire le point sur la situation financière de votre entreprise:

  • Quel est le montant de vos fonds propres?
  • Y a-t-il des crédits en cours, par exemple un prêt voiture ou un crédit hypothécaire?
  • Quels sont les résultats financiers actuels de votre entreprise?

Conseil : Une question que votre banquier évoquera inévitablement avec vous est celle des «fonds propres». Les fonds propres de votre entreprise se calculent en soustrayant les dettes des actifs. Les actifs sont l'ensemble des possessions de votre entreprise, exprimées en valeur absolue. Il peut s'agir de bâtiments, machines, droits d'auteur, actions, etc. Les fonds propres sont votre réserve en cas de coup dur. 

Conseil : Dans certains secteurs (l'agriculture par exemple), les résultats peuvent fluctuer considérablement d'une année à l'autre. Nous vous conseillons donc de présenter les résultats financiers des 3 derniers exercices.

Que comptez-vous financer ?

Emprunter

Prenez le temps de rédiger un bon business plan . Décrivez-y la façon dont vous envisagez votre projet et jugez de sa faisabilité.

To do :

1. Dressez la liste de tous les investissements prévus.

2. Rassemblez les offres et les bons de commande.

3. Annexez le permis de bâtir ou d'environnement, le cas échéant.

Conseil : vérifiez l'impact de l'investissement sur le cycle d'exploitation. Il pourrait augmenter vos besoins en fonds de roulement.

Comment comptez-vous financer votre projet ?

Votre plan financier vous indiquera si le financement de votre projet tient la route. Quelques éléments à prendre en considération:

1. Quel sera votre apport propre dans le projet?

Plus vous investissez de fonds propres, moins vous devez emprunter et rembourser.

2. Quelle est la forme de crédit la plus indiquée?

Nous choisissons avec vous la forme de crédit la plus indiquée en fonction de vos besoins en financement.

Ainsi par exemple, les formes de crédit les plus indiquées pour le financement d'investissements tels que l'acquisition de matériel ou d'un bien immobilier, seront le crédit d'investissement ou le leasing. Ces formules fonctionnent avec des remboursements périodiques.

Un crédit d'exploitation ou un crédit de caisse conviendra davantage pour financer votre fonds de roulement. Il s'agit d'une ligne de crédit généralement octroyée sur une plus longue durée.

3. Quelle est votre capacité de remboursement?

  • Différence entre revenus et dépenses

Pour savoir si vous pouvez rembourser le crédit, la banque analyse votre capacité de remboursement en calculant la différence entre vos revenus et vos frais. Le montant qui vous reste doit vous permettre de rembourser vos charges de crédit, existantes comme nouvelles.

  • Assurer sa subsistance

Si votre rémunération de gérant n'est pas comprise dans les frais, le montant qui reste doit être suffisant pour assurer votre subsistance. À cet égard, un montant de quelque 25.000 à 30.000 euros par an peut être qualifié d'acceptable.

  • Revenu de votre partenaire

La banque ne peut tenir compte du salaire de votre partenaire que s'il intervient à vos côtés comme emprunteur.

Quelles garanties offrez-vous ?

La question des garanties est abordée dans chaque négociation de crédit. La garantie dépend du montant du crédit et du risque pris par la banque. Pour certaines formes de crédit, la banque ne demande aucune garantie supplémentaire. Dans le cas d'un leasing, par exemple, le bien pris en leasing fait office de garantie.

To do : Lorsque vous préparez votre demande de crédit, rappelez-vous de toutes les garanties que vous avez déjà données et auprès de quelle banque. La banque doit savoir par exemple si elle détient une hypothèque en premier rang, ou s’il s’agit d’une hypothèque en second rang, après une autre banque.

Plus d'infos

  • Voici la liste des informations qui pourraient vous être demandées dans le cadre de votre demande de crédit.
  • Vous trouverez également une mine d'informations utiles à la préparation de votre demande de crédit sur financement des entreprises.
  • Votre dossier de crédit est bloqué ? Ombudsfin vous aide à trouver une solution.

Prendre rendez-vous chez CBC

Sélectionnez un thème
Cherchez une agence près de chez vous
Choisissez un moment qui vous convient et introduisez vos données personnelles

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Avances à terme fixe

Avances à terme fixe

Le crédit de caisse permet de descendre sous zéro sur le compte professionnel. Il peut être assorti d'avances fixes, ce qui permet de financer plus rapidement des dépenses commerciales plus importantes.

Comment préparer une demande de crédit?

Comment préparer une demande de crédit?

Vous êtes entrepreneur et vous avez besoin d'un crédit? Pour monter votre affaire ou simplement la développer? Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à votre institution financière. Mais avant de vous rendre dans votre agence, votre demande de crédit sous le bras, ou de remplir les formalités en ligne, veillez à bien vous préparer.

Crédit de caisse et escompte fournisseur : une technique trop peu utilisée

Crédit de caisse et escompte fournisseur : une technique trop peu utilisée

Tout entrepreneur, indépendant ou titulaire de profession libérale, a besoin d'un fonds de roulement. Le crédit de caisse est une formule qui permet de combler les déficits de liquidités temporaires. Ses spécificités le rendent souvent plus avantageux que bien d'autres formes de financement. Pourquoi ne pas utiliser votre crédit de caisse pour profiter de l'escompte pour paiement immédiat accordé par les fournisseurs ?

Le Crédit de caisse

Le Crédit de caisse

Le crédit de caisse CBC vous permet de descendre sous zéro sur le compte professionnel. Pratique pour compenser les manques temporaires de liquidités ! Les intérêts sont fiscalement déductibles.