Se lancer comme indépendant: Combien ça coûte?

Numéro d’entreprise, TVA, cotisations sociales, impôt, à quels coûts faut-il penser?

Se lancer comme indépendant: Combien ça coûte?

Numéro d’entreprise, TVA, cotisations sociales, impôt, à quels coûts faut-il penser?

En tant qu'indépendant, vous êtes responsable de vos cotisations sociales, de vos impôts et de votre comptabilité. Quels coûts faut-il prendre en compte pour constituer sa propre entreprise?

Frais de démarrage uniques

La constitution d'une entreprise entraîne un certain nombre de frais administratifs:

  • Inscription à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) et demande d'un numéro d'entreprise: 90,50 euros en 2021.
  • Activation du numéro de TVA par le guichet d'entreprises (même si vous optez pour une exonération de TVA): environ 65 euros, le prix diffère d’un secrétariat social à l’autre (gratuit si vous le faites vous-même au bureau de contrôle TVA)
  • Frais de notaire et frais d'acte pour certains types de sociétés

Vous payez également des frais administratifs si vous avez besoin de certaines licences et autorisations. Le prix dépend du type de permis.

Chaque trimestre: cotisations sociales et TVA

Vous êtes tenu de vous affilier à une caisse d'assurances sociales et de verser chaque trimestre des cotisations sociales provisoires. Vous vous constituez ainsi des droits en matière de sécurité sociale.

Conseil: le premier décompte final de vos cotisations sociales intervient après 3 ans et dépend de vos revenus. Il est donc préférable de payer un peu plus à l'avance pour éviter les mauvaises surprises.

Chaque trimestre, vous reversez aussi à l'État la TVA que vous avez facturée à vos clients finaux. Même s'il ne s'agit pas de frais à proprement parler, il convient de mettre cet argent de côté.

Contributions annuelles

En tant qu'indépendant, vous payez un impôt annuel sur vos revenus, tout comme un salarié. Il vous restera environ 45% comme revenu net.

  • En créant une entreprise individuelle, les revenus de votre entreprise sont taxés à l'impôt des personnes physiques. Si vous êtes indépendant à titre complémentaire, vos revenus sont ajoutés à votre revenu principal. Vous atteignez ainsi rapidement les tranches d’imposition plus élevées. Dans certains cas, vous pouvez engager davantage de frais professionnels pour éviter des impôts plus élevés.
  • En créant une société, vous payez chaque année l'impôt des sociétés sur vos bénéfices. Le tarif est généralement de 25% (à partir de 2020). Dans certains cas, vous payez aussi un précompte mobilier et un précompte professionnel.

En tant qu'entreprise individuelle et société, vous êtes également redevable chaque année de taxes provinciales. Le tarif varie d'une province à l'autre et peut aller jusqu'à 125 euros environ. Certaines provinces ne prélèvent pas de taxe.

Autres frais

Tenez également compte des charges directement liés à votre activité, tels que le matériel ou les marchandises. En général, ces frais ou investissements sont déductibles de vos impôts.

Vous avez aussi des frais fixes, les éventuels frais de personnel et les frais d'assurances et de comptable.

Veillez donc à mettre suffisamment d'argent de côté pour éviter d'accumuler des dettes. Dans certains circonstances, un crédit peut vous soulager financièrement.

Besoin d'un compte professionnel gratuit?

Découvrez le Compte Business Pure Online CBC
Un package gratuit destiné aux professionnel.

Plus d'info sur le compte professionnel gratuit