Mon activité se développe, je deviens indépendant à titre principal

Mon activité se développe, je deviens indépendant à titre principal

Perte d'emploi ou d'indemnités, changement d'horaire,... sont des événements qui influencent la nature de votre assujettissement.

Un changement important

Vous êtes indépendant à titre complémentaire et pensez à passer à titre principal ou vous êtes contraint de le devenir (à la suite de la perte de votre emploi salarié, par exemple). Il s’agit d’un changement important, il faut donc que vous considériez l’ensemble des éléments avant d’entamer les démarches.

Le passage de complémentaire à principal (et inversement) peut avoir des conséquences en matière de mutuelle et d’allocations familiales.

En effet, outre l’aspect social, les considérations économiques, financières, fiscales seront analysées afin de vérifier que ce changement de statut vous permettra de maintenir la viabilité de votre entreprise et vous permettra de vivre de votre activité. Jusque-là, vous disposiez d’un revenu fixe mensuel qui vous permettait de subvenir à vos besoins privés. La rentabilité de votre entreprise devra vous permettre de compenser cette perte de revenu.

En cas de passage de l’exercice de l’activité indépendante à titre complémentaire vers l’exercice à titre principal, la prise de cours de l'assujettissement à titre principal a lieu au 1er jour du trimestre au cours duquel se situe l’événement.

Exemple : vous cessez l’exercice de votre activité salariée le 15 février 2016 : vous êtes assujetti à titre principal dès le 1er janvier 2016.

Le plan d'affaires

Le plan d’affaires retrace les lignes directrices de votre entreprise. Il se compose de deux grandes parties : la première qui est à caractère qualitatif, la seconde à caractère quantitatif.

Dans un premier temps, vous définissez votre stratégie générale. Vous devrez certainement développer:

  • vos actions de communication;
  • réorienter vos choix de clientèle;
  • trouver de nouveaux partenaires

Cette première analyse accomplie, vous pouvez passer à la seconde partie de votre analyse qui consiste à chiffrer vos décisions stratégiques. Avant de plonger dans l’étude de la rentabilité de votre entreprise, vous penserez à vérifier:

  • si votre changement de statut vous impose de nouveaux investissements
  • si votre trésorerie est suffisante pour soutenir le changement
  • si vous avez besoin de souscrire un crédit d’investissement ou de trésorerie ?
  • si sur base de la stratégie développée votre entreprise sera rentable

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

En tant qu'étranger, puis-je monter ma propre entreprise en Belgique?

UCM
Il est possible en tant qu'étranger d'établir une entreprise en Belgique. Voici les possibilités qui s'offrent à vous.
En tant qu'étranger, puis-je monter ma propre entreprise en Belgique?

Qu'est-ce que le numéro d'entreprise?

UCM
Qu'est-ce que le numéro d'entreprise? A quoi sert-il? Comment avoir son propre numéro d’entreprise? Quelle est la différence entre numéro d'entreprise et numéro de TVA? Retrouvez ici les réponses à ces questions.
Qu'est-ce que le numéro d'entreprise?

Quelles formalités administratives dois-je accomplir pour démarrer mon entreprise en société?

UCM
La création d'une société implique toujours la naissance d'une individualité juridique distincte de la ou des personnes qui la composent. Cala conduit donc à tout une série de démarches administratives à effectuer.
Quelles formalités administratives dois-je accomplir pour démarrer mon entreprise en société?

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ ?

Le montant que vous pouvez emprunter dépendra du volume des ressources propres que vous pouvez investir mais surtout de votre capacité de remboursement. En effet, votre capacité de remboursement est le critère principal pour évaluer votre demande de crédit. Sur la base de votre plan d'investissement et des devis éventuels que vous avez déjà réunis, faites l'état des lieux de vos besoins de financement spécifiques avec votre chargé de relations CBC.
Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ ?