Ne plus pouvoir rembourser son prêt à tempérament

Ne plus pouvoir rembourser son prêt à tempérament

Venez nous en parler suffisamment tôt

Une infortune est si vite arrivée. Des circonstances imprévisibles, comme un accident du travail ou un licenciement, peuvent, hélas, peser lourdement sur votre budget mensuel. Prenez contact avec votre banque dès que vous rendez compte qu'il devient difficile de rembourser votre prêt: vous examinerez et réévaluerez votre situation financière en détail avec votre conseiller clientèle.

Vous avez souscrit un crédit hypothécaire ?

Dans le cas d'un crédit hypothécaire, d'autres solutions que celles destinées au prêt à tempérament peuvent être envisagées. Vous pouvez ainsi choisir de faire refinancer votre crédit logement, une option exclue dans le cas d'un prêt voiture, par exemple.

Échéancier

Vous accusez une trentaine de jours de retard dans votre remboursement? CBC se mettra en rapport avec vous pour solliciter un entretien. Votre situation financière sera (ré)examinée attentivement lors de cet entretien. Vos problèmes sont de nature provisoire? Dans ce cas, vous pouvez éventuellement décider d’élaborer un échéancier avec votre conseiller clientèle, dans l'espoir de remettre votre dossier de crédit sur les rails.

Dénonciation du crédit

S'il n'est pas possible de conclure un nouveau contrat de crédit ou si vous ne parvenez définitivement plus à rembourser votre prêt, CBC se verra dans l'obligation de dénoncer votre crédit. CBC entreprendra aussi des démarches juridiques en vue du recouvrement intégral de sa créance. Il peut par exemple s'agir d'une saisie sur salaire.

Prémunissez-vous contre les conséquences d'un décès ou d'une incapacité de travail

Lorsque vous souscrivez un prêt à tempérament, vous pouvez également avoir accès, moyennant une cotisation réduite, à l'Assurance Protection financière Prêt à tempérament*.

  • Grâce à cette assurance vous évitez à vos proches de devoir rembourser votre prêt si vous venez à décéder. Dans ce cas, le solde restant dû du prêt est entièrement remboursé par l'assureur. 
  • Cette assurance vous couvre par ailleurs en cas d'incapacité de travail. Dès le moment où vous êtes en incapacité de travail pendant au moins nonante jours, l'assurance paie aussi bien les amortissements mensuels du prêt que la cotisation mensuelle pour l'assurance.

Plus d'infos

  • Formulaire de déclaration accidents du travail
 

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent