Vision Stratégique - Février 2019

L'essoufflement de l'économie est préoccupant, mais les banques centrales sont prêtes à apporter leur soutien. Le conflit commercial et le Brexit demeurent, mais ils évoluent favorablement. Les actions restent le choix n°1, mais avec prudence. Pour les augmenter, nous attendons des précisions sur la reprise escomptée de la croissance.

Articles connexes

Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord?Cliquez ici.