Cyberassurance pour les entrepreneurs

La cybercriminalité est devenue un problème croissant, ces dernières années, les entrepreneurs doivent en être conscients. Dans notre univers de travail de plus en plus digitalisé, et accentué par l’augmentation du télétravail suite à la crise que nous vivons actuellement, nos entreprises courent un risque réel de cyberattaques.

Du piratage informatique au vol de données personnelles

Plus que jamais, les entrepreneurs dépendent de données enregistrées et de systèmes informatiques. Détails des salaires, adresses de clients, détails de cartes de crédit, informations médicales... De nombreuses données personnelles sont stockées sur les serveurs et ordinateurs de l'entreprise. Dans le chef de chaque entreprise, il y a une obligation légale et un devoir social d'y faire face en toute sécurité. Mais les choses peuvent mal tourner et une bonne assurance contre les conséquences du piratage, de la perte ou du vol de données et des cyberattaques n'est donc pas superflue. Les criminels profitent du sentiment de stress généralisé et d’angoisse que connait actuellement notre société avec la crise du coronavirus pour faire exploser le nombre d’attaques ces dernières semaines.

Exemple
Nous avons récemment eu le cas d’un médecin qui s’est fait voler son ordinateur portable dans le train. L’ordinateur contenait les données médicales de ses patients et cela représente donc un préjudice de plusieurs milliers d’euros.

Ransomware, très populaire

817486228

Parmis les demandes de règlement de sinistre liées à des cyberattaques, le "ransomware" est la cause la plus fréquente de dommages. Les pirates utilisent des logiciels pour désactiver le système informatique d'une entreprise jusqu'à ce que celle-ci paie la rançon demandée. Le paiement pur et simple de la rançon constitue une option relativement risquée car l’entreprise a de grandes chances d’être à nouveau victime de ce type d’attaque. Une analyse de sécurité doit être réalisée pour déterminer où se situent les failles et éviter que cette situation puisse se représenter.

Exemple
Une attaque ransomware a crypté le serveur d'un restaurant et l’exploitant ne pouvait plus consulter ses réservations, voir ses commandes ni traiter les transactions parce que ses caisses enregistreuses étaient également touchées... Les dommages consécutifs à cette cyberattaque étaient énormes et le gérant ne savait pas comment les réparer.

Le hacker ayant demandé une rançon, et comme d’autres options n'étaient pas applicables, il n'y avait pas d'autre choix que de payer la rançon pour restaurer les systèmes. La Cyberassurance CBC rembourse à la fois le coût de la rançon et le coût informatique pour activer la clé de décryptage sur le logiciel de la rançon. Nous pouvons également assurer les pertes d’exploitation éventuellement subies suite à l'incapacité du restaurateur à traiter les transactions.

Fraude au CEO

Une autre cause majeure de sinistres liés à des cyberattaques est la "fraude au CEO". Un criminel persuade un employé d'une entreprise de lui payer des factures au lieu de les payer au bon fournisseur. Ce type de cyberattaque ne nécessite pas de technologie avancée car les criminels peuvent être très convaincants au téléphone ou par e-mail provenant d'une adresse frauduleuse.

En outre, les cyberattaques ne sont pas toujours le fait de criminels. Elles peuvent également être causées par une erreur personnelle d'un employé ou par un membre du personnel agissant par vengeance.

Exemple
Une série d'attaques DDoS a frappé une boutique en ligne. Les attaques DDoS paralysent les réseaux en les bombardant avec plus de trafic qu'ils ne peuvent gérer. En conséquence, la boutique en ligne concernée était inaccessible plusieurs jours durant, ce qui a empêché l'entreprise de vendre. La Cyberassurance CBC couvre les frais de l'assuré et met à sa disposition des informaticiens pour réparer les systèmes. L'entreprise a subi des dommages considérables parce que la boutique en ligne n'était pas disponible, dommages que nous pouvons également assurer.

La Cyberassurance CBC

Pour répondre à ce besoin, CBC Assurances a développé une solution d'assurance en collaboration avec un assureur de niche international spécialisé dans la cyberassurance depuis près de 20 ans.

Dans les exemples ci-dessus, la Cyberassurance CBC a indemnisé les victimes rapidement. Le client est assisté par des professionnels de la sécurité et de la protection de la vie privée expérimentés, disposant d'un réseau international et d'une vaste expertise. Ils apportent par exemple leur assistance au niveau de la restauration des bases de données et des sites Web et de la limitation des dommages.

Hotline 24/7

Quid si en tant qu'entrepreneur, vos systèmes sont piratés? Ou si vous soupçonnez que des données ont été perdues ou volées? C'est là que vous avez besoin d'une aide immédiate, même la nuit ou le week-end. Un appel téléphonique à la ligne d'assistance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et tout le processus de réparation est enclenché. Nous faisons immédiatement appel à tous les experts nécessaires pour résoudre le sinistre.

Prise en charge totale

La Cyberassurance CBC se décline en trois grands volets au travers desquels nous voulons prendre en charge tous les déboires des clients concernés.

1. Prévention

Un réseau de partenaires fournit des conseils juridiques et effectue des analyses de sécurité. Ces scans donnent au client un aperçu de l'état actuel de ses mesures de sécurité internes et externes, entre autres choses. Les scans sont gratuits pour les entrepreneurs qui souscrivent la Cyberassurance CBC.

2. Expertise et paiement des frais

Nous remboursons les frais des expertises engagés pour analyser la cause et les conséquences de la cyberattaque. Nous remboursons également le coût de l’information à donner aux fournisseurs, aux clients, aux organismes de réglementation, aux organismes d'application de la loi, aux sociétés émettrices de cartes de crédit et aux autres intervenants. Les frais supplémentaires pour l'assistance à la clientèle, par exemple via un centre d'appels, sont également remboursés. La gestion de crise ou la restauration de la réputation est-elle nécessaire? Dans ce cas, nous remboursons même le recours à un spécialiste des relations publiques, en consultation avec vous.

3. Indemnisation des dommages

Si les systèmes tombent en panne en raison d'un piratage informatique ou d'autres cyberattaques, les revenus du client peuvent en être affectés. Pensez à une boutique en ligne inaccessible, à une machine en panne ou à des stocks qui s'abîment. Si le client est assuré en pertes d’exploitation, nous indemniserons les pertes financières consécutives aux cyberattaques.

Vous avez une question? N’hésitez pas à contacter l'un de nos Private Bankers CBC.

Prendre rendez-vous

Mention légale

Cet article d’actualité ne doit pas être considéré comme une recommandation ou un conseil en investissement.

Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.