Le Château du Mylord: une passion familiale

C’est en 1981, à 22 ans, que Jean-Baptiste Thomaes fonde le restaurant du Château du Mylord après avoir fait ses armes au Barbizon** à Overijse. Il s’installe alors dans cette ancienne demeure construite en 1861 et dans laquelle on peut, encore aujourd’hui, voir du mobilier ayant appartenu à M. Gubbins, un général anglais, désigné dans la région sous le nom de ‘Mylord’. "À l’époque, j’avais eu un véritable coup de foudre pour le bâtiment et la propriété", se souvient le chef de cuisine. "Je suis l’ainé d’une famille de 5 enfants et comme je n’avais pas de gros moyens financiers, toute ma famille est venue vivre ici", ajoute-t-il. C’est donc assez naturellement que Jean-Baptiste communique sa passion de la cuisine à deux de ses frères. Vincent Thomaes sera directeur du restaurant et sommelier de 1985 à 2006 et Christophe Thomaes rejoindra l’équipe entre 1988 et 2018 en tant que chef pâtissier. Au Château du Mylord, la cuisine est incontestablement une affaire de famille: "Mon épouse, rencontrée au restaurant et qui chapeaute le travail en salle, est à mes côtés depuis le début en 1981. Par la suite, nous n’avons cessé d’améliorer le cadre, les techniques…", ajoute le chef. Actuellement, l’équipe se compose de 12 personnes en cuisine et 6 en salle.

Le Château du Mylord a été assez rapidement récompensé par une étoile au guide Michelin en 1987. Il recevra la seconde en 2002, la perdra quelques années après pour la récupérer ensuite en 2010. "Recevoir des étoiles n’est pas forcément quelque chose que vous recherchez", indique modestement le chef Thomaes. "Nous travaillons toujours du mieux que nous pouvons. Il est vrai que lorsque l’on repère un inspecteur du Guide Michelin, nous redoublons d’attention mais la recherche de la qualité est un travail de tous les jours. Et seule la régularité paie".

Ses préparations fétiches? Des plats simples qui ont un goût et qui ont fait la réputation de l’établissement comme la compotée de chou-fleur et saumon fumé surmontée de caviar, pommes de terre grenaille braisées à la sauge.

Enfin, Jean-Baptiste Thomaes aime travailler des produits locaux et régionaux. Au départ seul restaurant du coin, il est l’un des partenaires de l’événement Collinaria, un festival gourmand qui se tient dans le Parc naturel du Pays des Collines et dont la 5e édition aura lieu le 4 mai prochain.

Le Château du Mylord
Rue Saint-Mortier, 35
7890 Ellezelles
http://mylord.be

CBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez plus d'info ou refusez l'utilisation des cookies?Cliquez ici.