L'investissement et la diversification

L'investissement et la diversification

Investir : Prudence et rendement sont-ils compatibles ?

Un grand nombre de Belges sont très prudents et ont, par conséquent, tendance à se montrer défensifs en matière d’investissement. Or, par excès de prudence, ils peuvent passer à côté de belles opportunités. De plus, la valorisation des obligations est devenue aujourd’hui très incertaine. Alors, comment s’assurer un rendement dans le respect de votre sensibilité au risque et de votre situation personnelle? La solution est de diversifier ses investissements, en combinant notamment plusieurs techniques de gestion de fonds.

Diversifier les types d’investissement

Quels que soient votre profil d’investisseur dont vous faites partie il est primordial de garder à l’esprit une règle fondamentale : ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Diversifier les risques est la règle d’or pour tout investisseur. Ces risques inhérents à l’investissement peuvent être gardés sous contrôle selon vos besoins et vos attentes en modulant votre exposition aux différentes catégories d’actifs (actions, obligations, immobilier, liquidités,… en direct ou dans des fonds), mais aussi aux pays et régions, ou encore aux secteurs économiques (financier, industriel, pharmaceutique, énergie, santé…). 

Diversifier les échéances

En matière de gestion de portefeuille, CBC prend en compte différents paramètres : le type d’investissement mais aussi, notamment, l’échéance (ou horizon de placement) des différents instruments utilisés. Dans cette optique, le portefeuille se structure en 3 parties : le Noyau visant le long terme, les Accents tablant sur le court et moyen terme et la Réserve principalement composée de produits à court terme mais également de produits d’épargnepension. Cette méthode bien spécifique contribue également à  répartir les risques.

Diversifier les techniques de gestion des fonds

Outre les types d’investissement et les échéances, il est également intéressant de se pencher sur les méthodes de gestion appliquées aux fonds dans lesquels vous choisissez d’investir.

Afin de réunir rendement, flexibilité et maitrise des risques, le Noyau combine idéalement trois types de fonds flexibles caractérisés chacun par une méthode de gestion propre:

  • des fonds qui suivent uniquement la stratégie de placement de CBC, établie par des spécialistes qui analysent chaque mois les évolutions économiques et financières, la valorisation des produits et les perspectives de régions, secteurs et thématiques spécifiques
  • des fonds qui suivent la stratégie de placement CBC tout en appliquant une stratégie de momentum, basée sur des modèles mathématiques automatisés permettant de réagir rapidement aux tendances du marché et d’ajuster la proportion actions/obligations selon leur performance respective.
  • des fonds qui suivent la stratégie de placement CBC tout en étant assortis d’une surveillance du cours plancher, c’est-à-dire un parachute qui s’active lorsqu’il est préférable de revenir à la prudence et de convertir les investissements plus risqués (transformation d’actions, d’obligations, ou d’immobilier en liquidités) et ceci afin de garantir un seuil minimum à l’issue d’une année.

Ne pas considérer les risques seuls

Le fait d’envisager le portefeuille dans sa globalité, de diversifier selon différents paramètres  dont les échéances ou les techniques de gestion en matière de fonds permet de prendre du recul par rapport aux risques et d’investir parfois de manière plus dynamique, et ce tout en respectant bien entendu votre aversion au risque personnelle. CBC entend ainsi proposer un juste équilibre entre risque et rendement, viser une approche rationnelle des marchés et offrir un conseil personnalisé adéquat.

Plus d’infos sur l’investissement ? Télécharger gratuitement notre guide pratique

Articles connexes