Que coûte une nouvelle construction?

Que coûte une nouvelle construction?

Avant d'opter plutôt pour une nouvelle construction (ou non), il convient quand même de tenir compte de certains éléments. Le prix d'une nouvelle construction représente bien plus que la somme du prix des briques. Voici quelques informations à connaître avant de décider.

Le terrain

Naturellement, votre maison doit être construite quelque part. Il vous faudra donc en premier lieu trouver un terrain à bâtir. Les prix varient pas mal entre la Flandre, la Wallonie et Bruxelles. Selon le site Internet du gouvernement fédéral, le prix moyen en Belgique se situe autour de 105 euros par mètre carré. Donc, pour un terrain de 10 ares, il faudra déjà débourser au moins 105.000 euros.

Coûts supplémentaires pour un terrain à bâtir

À l'achat du terrain, il convient également de tenir compte des droits d'enregistrement, des honoraires du notaire, des coûts liés à l'acte notarié, du coût du crédit et des primes d'assurance. Les droits d'enregistrement varient également en fonction de la Région. Ils s'élèvent à 10 % en Flandre et à 12,5 % en Région wallonne et dans la Région de Bruxelles-Capitale. Vous pouvez éventuellement bénéficier d'une réduction. Pour en connaître les conditions, consultez le site du gouvernement fédéral.

Naturellement, les notaires ne travaillent pas gratuitement. Les honoraires du notaire sont calculés sur la base du prix d'achat du terrain. Prenez contact au préalable avec un notaire. Celui-ci pourra vous donner une estimation un peu plus précise des coûts.

Les coûts du crédit et des primes d'assurances peuvent varier fortement. Pour les connaître, prenez contact avec votre banque.

Il existe encore d'autres frais éventuels comme, par exemple, un géomètre, dont le coût peut rapidement atteindre 500 euros, ainsi que les éventuels frais d'examen du sol.

Le prix de la maison

Que coûte une nouvelle construction ?

Ensuite, il faut tenir compte du prix de la maison. Pour commencer, votre maison doit être conçue par un architecte. Évidemment, le coût de l'architecte peut varier fortement. Son tarif variera en fonction de la taille de la maison (villa ou maison de rangée), mais également en fonction des tâches que vous lui confiez.

Les honoraires de l’architecte consistent en un prix forfaitaire ou en un pourcentage du coût total de l’habitation. Pour une mission d’expertise, la plupart des architectes vous compteront un tarif à l’heure. Certains agissent de même pour une simple mission de consultation. Demandez au préalable à votre architecte le montant exact de ses honoraires et quelles sont les prestations comprises dans ce prix. Les modalités de paiement sont définies dans le contrat.

Le prix d'une habitation, de la construction en elle-même, dépend naturellement d'un grand nombre de facteurs. Non seulement de la taille, mais également des matériaux utilisés, etc. Dans tous les cas, demandez une offre à plusieurs entreprises du bâtiment. N'oubliez pas que ces offres ne sont valables que pendant une durée limitée.

Faites également contrôler ces offres par un architecte afin de déterminer si elles respectent les consignes des plans et des cahiers des charges.

Et n'oublions pas…

Les autres frais, comme, entre autres, une étude PEB (valeurs d'isolation d'une nouvelle construction) et une étude de stabilité. Si votre terrain se situe dans un nouveau lotissement ou dans un endroit isolé, n'oubliez pas non plus les frais accessoires pour les équipements d'utilité publique comme l'électricité, le gaz, l'eau et le câble (Internet, télévision, téléphonie).

Clé sur porte

Si tous ces calculs préalables vous semblent trop compliqués ou trop lourds, vous pouvez naturellement envisager la solution du "clé sur porte". Un grand nombre d'entreprises spécialisées dans la construction proposent l'achat du terrain et de la maison finie, ce qui vous épargne pas mal de tracas.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non